Special Releases
Octomore
Octomore 8.3 Masterclass Islay Barley
  • 70cl
  • 61.2%
  • OC83

Le whisky le plus tourbé au monde - en quantité (très) limitée


Une ferme, un champ, un millésime. Planter de l'orge sur l'île d'Islay est toujours un défi et les rendements sont faibles. L'automne 2010 était humide et venteux. La récolte était en retard et James Brown, le fermier d'Octomore, essuyait d'importantes pertes dues aux oies sauvages et aux hardes de cerfs. Tous ces éléments entraînèrent une très petite récolte, mais le maltage de l'orge donna un résultat sans précédent : la CLHP (chromatographie liquide à haute performance) affichait 309,1 ppm (parties par million de phénol). L'orge le plus fumé jamais mesuré.

56 % dans des anciens fûts de bourbon en chêne américain, 44 % dans des fûts de vin en chêne européen (tonneaux de Pauillac, du Ventoux, du Rhône et de Bourgogne.) Maturation sur l'île d'Islay, 5 ans. Limité à 18 000 bouteilles.

Alors que la plupart des distilleries étaient à l’origine des fermes reconverties, Bruichladdich a dès le départ été conçue et bâtie pour produire du whisky et comptait parmi les plus modernes. Une grande partie de l’équipement de l’époque est d’ailleurs aujourd’hui encore en exploitation. La distillerie fut fermée de 1929 à 1937, et connu ensuite plusieurs propriétaires. Finalement, en 2000, elle fut entièrement rénovée et c’est depuis le maître distillateur Jim McEwan qui la dirige.

Les malts de Bruichladdich ne sont ni filtrés à froid ni colorés et c’est l’utilisation d’eau de source fraîche qui leur donne leur note fruitée. De plus, la distillerie est la seule de l’île à posséder sa propre chaîne d’embouteillage.

Notes de dégustation

Octomore 8.3 Masterclass Islay Barley

CHF 169.00 

TVA incluse

Livraison: 3-4 jours ouvrés

Frais de port: CHF 9.50, gratuits à partir de CHF 195.- d'achat

OU

Vous pourriez également être intéressé par:

Autres images

Notes de dégustation

Nez
Chêne grillé, fumée tourbée, sirop d'érable, bruyère, cerise, mangue et pêche, crème brûlée et caramel.
Palais
Tourbe légèrement amère dans un premier temps, ensuite viennent les arômes de cerise et de pêche, de chêne doux, de chocolat noir et d’algues.
Finale
Fumée de tourbe très présente, les arômes de café torréfié et de bruyère brûlée restent infiniment gravés dans la mémoire.